Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Empire du soleil

J.G. Ballard

4e de couverture

Jim a onze ans lorsque, au lendemain de Pearl Harbor, les Japonais s'emparent de Shanghai. Dans la confusion qui suit la canonnade sur le Yang-tsé, il est séparé de ses parents. Livré à lui même dans la ville coupée du monde, il survit pendant deux mois en s'introduisant dans les villas grandioses des concessions européennes où il se nourrit d'amuse-gueule arrosés d'eau croupie. Recueilli (mais pour quelles raisons ambiguës) par deux marins américains, il est arrêté avec eux et enfermé au camp de Longhua. Une poignée de riz, infesté de charançons qu'il faut manger pour les protéines, une ou deux patates pourries par jour, malaria, dysenterie, tel est son lot. Négligé par ses compatriotes épuisés, exploité par les Américains qui le mêlent à leurs trafics - car on trafique de tout : chaussures dépareillées, raquettes de tennis ou capotes anglaises -, il n'a qu'une idée, survivre, et qu'un objet d'admiration, l'occupant japonais, sa seule protection. D'où son égarement quand, sous les bombardements, le camp est évacué et son contenu misérable jeté sur les routes pour une marche forcée vers le stade olympique de Nantao. C'est là qu'entouré de plusieurs centaines de cadavres, au milieu des gradins sur lesquels s'entassent meubles et tapis volés, Jim verra le grand éclair blanc de la bombe atomique sur Nagasaki, non pas fin de la Seconde Guerre mondiale, mais début de la troisième. Où se réfugier, sinon au camp ? Il y retourne, seul, à travers un paysage de rizières englouties, aux eaux huileuses jonchées d'épaves, de cadavres et de carcasses, figé par un soleil de plomb. Décor halluciné pour un livre cruel et rêveur que Graham Greene dit, avec juste raison, "admirable".

***

J.G. Ballard fut d’abord, dans l’ordre de mes lectures, un excellent écrivain de science fiction. J’ai retrouvé dans ce livre, ce regard sur nous-mêmes, décalé et imaginatif, qui fait l’intérêt du genre. Mais là ce n’est que l'incroyable réalité.

Bonne lecture (ou bon film)

J. P. Ghémard

 

Editeur : Denoël
Date edition : 1985
ISBN ou ref : 2-207-23126-7
Support : livre
Genre : récit ou roman
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Asie/Pacifique

Proposé par Jacques Ghémard le lundi 13 octobre 2003 à 18h10

Dernière contribution le mardi 21 avril 2009 à 00h14

lue 2273 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Empire du soleil et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes