Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

La Radioélectricité en France sous l'Occupation,

La Compagnie générale de télégraphie sans fil, enfance du groupe Thalès.

Emmanuel de Chambost

4eme de couverture
L'histoire des entreprises n'est pas périphérique dans l'histoire de la domination allemande sur la France de juin 1940 à août 1944. Au contraire, elle y est centrale. Les Allemands ont pu exploiter la France en y prélevant un tribut avec lequel ils payaient les entreprises qui se sont avérées de merveilleuses machines à collaborer.
La Compagnie générale de télégraphie sans fil, ou CSF, est l'ancêtre du groupe Thales. Pionnière de la radio et du radar, avec sa filiale historique, la Société française de radioélectricité (SFR), elle fut une étoile dans la nuit noire du déclin scientifique français. La période de l'Occupation ne freina pas son expansion. Ce livre raconte comment, sous la tutelle de la société allemande Telefunken, la CSF et la SFR traversèrent les années d'occupation en produisant massivement pour l'armement allemand.
Paradoxe de cette époque complexe, la SFR qui collabora plus que la moyenne à l'effort de guerre allemand fit bénéficier l'ensemble de ses employés, y compris les Juifs, les réfractaires du STO et les résistants, d'une protection supérieure à la moyenne.

Table des Matières
1.Un gant de velours 5
2.Leçon de rattrapage 9
3.Entrée en guerre et repliement 17
4.Histoires de Radars 31
5.Nouveaux Clients (Juin-décembre 1940) 45
6.La normalisation 59
7.La longue marche des moscoutaires 79
8.Capital, profits, salaires 87
9.Levallois-Perret, 55, rue Greffuhle, 97
10.Les usines de Lyon et d'Alger 107
11. Études et recherches 117
12.Le chef Girardeau 127
13.Cholet 135
14.STO et requis de Zehlendorf 151
15.Les bons comptes font les bons amis 161
16.La fin de l'épisode allemand 165
17.Résistances 171
18.Les cousines 189
19.Un procès à huis-clos. 199
20.La guerre est finie 207
21.Et les autres ? 217
22.Conclusion 227
23.Annexe 1 : Bilan chiffré des années d'occupation 233
24.Autres Annexes 243
Remerciements 245
Bibliographie 246

Présentation spéciale de l'auteur pour LdG

Lorsque j'ai quitté la vie professionnelle, en septembre 2009, j'ai écrit un petit bouquin sur l'histoire de l'entreprise que je quittais et qui était, à l'origine, une filiale de la CSF, ancêtre de Thomson-CSF, puis de Thales. La période de l'Occupation était un trou noir, ce qui ne portait pas à conséquence pour mon projet qui traitait surtout de la période 1954-2009. L'envie m'était restée d'en savoir plus, et je me suis lancé dans cette histoire de la CSF sous l'occupation qui s'est finalement appelée histoire de la Radioélectricité sous l'Occupation. Une sorte de thèse de retraité qui faisait plus de 500 pages, que l'éditeur a demandé de réduire à 250. Les déchets et les annexes figurent sur le site compagnon: siteedc.edechambost.net/CSF/Histoire_CSF_occupation

 

Editeur : L'Harmattan
Date edition : novembre 2012
ISBN ou ref : 978-2-336-00196-8
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Emmanuel de Chambost le jeudi 06 décembre 2012 à 23h29

Dernière contribution le mardi 29 avril 2014 à 14h39

lue 2006 fois décrypter

 

Suivre le débat sur La Radioélectricité en France sous l'Occupation, et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes