Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Jamais dit

Jean-Raymond Tournoux

« Jamais dit» ? Un titre qui surprend et qui ne veut rien dire ! L'éditeur précise que « jamais dit » signifie « faits nouveaux » pour le lecteur. Et il ajoute que J.-R Tournoux rouvre des dossiers à la lumière de témoignages ou de documents auxquels sa longue patience et sa connaissance des milieux militaires ou du haut personnel politique lui ont permis d'accéder.

Le général de Gaulle - car il s'agit bien de lui et de son parcours dont il est question dans le livre -, dans une lettre à l'auteur écrira non sans humour « Des secrets, il n'y en avait pas pour vous. Voici que grâce à vous, il n'y en a plus pour le public.»

René Coty, à l'époque Président de la République, écrira : « Si paradoxal que ce soit, un journaliste écrivain est parfois mieux placé que le chef de l'État pour pénétrer les secrets d'État et les recueillir .... »

Edgard Faure écrira plus prosaïquement : « Tournoux a créé un genre historique »

L'auteur lui-même précisera en avant-propos :
Au début de ce livre, nous tenons à préciser que, sauf notation contraire, tous les propos, placés entre guillemets, ont été recueillis par l'auteur, de la bouche de l'une, au moins, des personnes citées dans le dialogue. Les témoignages sont originaux, les documents inédits, ou inconnus du public.

Ces cahiers d'archives contemporaines, tenus, de façon rigoureuse, au jour le jour, ne contiennent ni « on-dit », ni paroles supposées, « attribuées à... », ou bien rapportées par des intermédiaire au nième degré, n'ayant pas participé à l'événement. Nous écrivons à visage découvert et l'anonymat n'a point sa place ici.


Table des matières

Première partie - Les heures du destin.

Chapitre I. - Une famille du XIXe siècle ou « la Marseillaise » est interdite.

Chapitre II. - « Des événements d'une dimension aussi grande que celle du déluge ».

Chapitre III. - Un dossier secret : la querelle d'auteur entre Pétain et de Gaulle sur le livre « La France et son armée ».

Chapitre IV. - La veillée d'armes et les dahlias de Munich.

Deuxième partie - La grande épreuve.

Chapitre I. - De « la drôle de guerre » à juin 1940.

Chapitre II. - Dakar : De Gaulle songe à mettre fin à ses jours.

Chapitre III. - De Gaulle demande à Moscou de transférer « la France Libre » en U.R.S.S.

Chapitre IV. - Pucheu : « Si ma tête doit faciliter la tâche du général, je la lui donne bien volontiers ... Faites connaître par la voie hiérarchique que Giraud est un salaud. »

Annexes. - Correspondance Giraud-De Gaulle.

Chapitre V. - Ou la réalité de l'histoire dépasse la fiction ...

Chapitre VI. - Moscou 1944 : le face à face De Gaulle-Staline.

Chapitre VII. - De Gaulle : « Je n'ai jamais retiré à Philippe Pétain sa dignité de Maréchal de France, jamais. »

Troisième partie - Le désert et le retour.

Chapitre I. - La Russie, l'Amérique, l'Europe : le tir tous azimuts.

Chapitre II. - Les quarante radio-messages du destin entre Paris et Alger (mai 1958).

Chapitre III. - Enfin, « les mains libres » devant les Anglo-Saxons ... Israël... l'Algérie.

Chapitre IV. - Opération « de la dernière chance » : la tentative de création d'une République française d'Algérie.

Annexe. - Apporter l'Algérie à la France sur un plat d'argent.
- Du projet de sécession à la tentative de putsch : les idées du général Jouhaud.


Chapitre V. - Drames nationaux et cas de conscience.

Annexe. - La lettre personnelle de M. Edmond Michelet au Procureur général Besson.

Chapitre VI. - De Gaulle refuse de bouleverser la carte de l'Europe occidentale, en criant : « Vive la Wallonie libre ! »

Quatrième partie - Le départ.

Chapitre I. - 1965 : L'élection présidentielle. - 1966 : Le voyage en U.R.S.S. - 1967 : La troisième guerre mondiale est commencée.

Chapitre II. - Mai 1968 : La journée de Baden-Baden ou la vraie fuite à Varennes.

Chapitre III. - Le glas du référendum.

Chapitre IV. - Georges Pompidou au pouvoir - Le dernier message oral de Charles de Gaulle à l'Élysée.

Annexe. - La profession de foi de Charles de Gaulle.

 

Editeur : Librairie Plon
Date edition : 1971
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1970
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le mardi 31 juillet 2012 à 21h11

Dernière contribution le mercredi 01 août 2012 à 20h39

lue 1830 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Jamais dit et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes