Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

NICOLAS II

La transition interrompue

Hélène Carrère d'Encausse

Il est évidemment fort intéressant de connaître l’état de la Russie d’avant la révolution du côté du pouvoir, donc des Tsars. De comprendre pourquoi la démocratisation, pourtant plus engagée qu’on le pense, a échoué. Surtout, il faut le dire, à cause de cette guerre du côté des Alliés, qui finalement ne concernait pas vraiment la Russie, guerre absurde. D’ailleurs les Russes n’en voulaient plus et cela Lénine l’avait fort bien compris.
Encore une fois, un livre très instructif, fort bien écrit par une grande historienne.


Note dos du livre

Le règne du dernier empereur de Russie a-t-il marqué l’inexorable déclin d'un régime ne pouvant déboucher que sur une rupture violente et radicale - celle d'Octobre 1917 - ou bien recelait-il les éléments d'une transition interrompue, celle que la Russie de Boris Eltsine, quatre-vingts ans après, s'est mise en devoir et en peine de reprendre ?
S'attachant au destin du dernier tsar de Russie, l'ouvrage d'Hélène Carrère d'Encausse soulève une multitude de questions. Plus que tout autre, Nicolas II, héritier des réformes d'Alexandre II a œuvré pour la modernisation de son pays, apportant des changements profonds à l'État, à la société et à l'économie russes. L'échec et la révolution étaient-ils alors inscrits dès le départ dans le processus de modernisation ? Faut-il accepter l'idée défendue par certains historiens que toute tentative de réforme est en Russie condamnée à ouvrir la voie à la barbarie ? Ou bien peut-on regarder le stalinisme puis la stagnation néostalinienne comme une funeste parenthèse dans la transformation profonde que les circonstances ont momentanément arrêtée mais dont les germe toujours présents, peuvent servir à fertiliser et légitimer la transition engagée en cette fin du XXè siècle ?


Historienne de la Russie, Hélène Carrère d Encausse, membre de l’Académie française depuis 1991, a notamment publié chez Fayard La Gloire des nations, Victorieuse Russie et Le Malheur russe

 

Editeur : Fayard
Date edition : 1996
ISBN ou ref : 2-213-59294-2 ; 35-65-9294-01/6
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1939
Région concernée : Est Europe

Proposé par Christian Favre le vendredi 20 avril 2012 à 09h06

Dernière contribution le lundi 24 septembre 2012 à 15h44

lue 1002 fois décrypter

 

Suivre le débat sur NICOLAS II et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes