Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 06 décembre 2008 à 17h23

Les premiers soldats du général de Gaulle / Général Saint Hillier

En réponse à
-1G pas tou compris !! de Pinkouse

K sla ntienne de Jacques Ghémard le mardi 17 février 2004 à 17h52

Bonjour,

L'annuaire de la 1e DFL a été rédigé par des anciens de cette unité. Ce sont eux qui considèrent que, quelque soit son nom à une époque où à une autre, c'était toujours en fin de compte la même unité avec à peu pres les mêmes personnes qui en composaient le noyeau. Et ils ont donc retenu un seul nom pour l'appeler, celui qui leur plaisait le plus : "1e DFL".

Mais à Dakar son nom officiel du moment est "Corps Expéditionnaire Français Libre" et au Gabon, il semblerait que ce "Corps Expéditionnaire" renforcé par des éléments déja présent en Afrique, n'a pas eu de nom officiel.

Au Gabon, les Français Libres sont 1060 environs. Donc 15 fois moins nombreux que dans une division normale.

Le phénomene est un peu le même avec la 2e DB. On raconte généralement son histoire en commençant par Kouffra ou il n'y a pourtant que quelques centaines d'hommes et aucun blindé. Puis on continue avec la Colonne Leclerc qui traverse le sahara du sud au nord et arrive en Tunisie avec quelques milliers d'hommes et un poignée d'automitrailleuses.

Pouiquoi la DFL est si peu connue ? Probablement parce que l'on parlait à l'époque des FFL dans leur ensemble, c'est à dire de la DFL et de la colonne Leclerc. Et ensuite à la Libération c'est la 2e DB qui a été mise en avant parce qu'elle symbolisait l'union Frace Libre-Armée d'Afrique. Au début 45, il y avait déja une exposition sur la 2e DB à Paris alors que la guerre n'était pas finie.



Aujourd'hui encore, dès que l'on dit du bien de la France Libre et de ses combats en 41 et 42, c'est ressenti par beaucoup de personnes comme un critique de ceux qui à la même époque avaient une attitude passive. Et si on dit en plus que ces derniers n'avaient pas toujours une attitude passive et que les Français Libres ont été obligé de se battre contre eux au Gabon et en Syrie, alors là c'est pire que tout ...

Amicalement
Jacques

*** / ***

lue 871 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Où trouver les noms ... de AYME Gérard 04 févr. 2006 09h58
2 Ca dépend de Jacques Ghémard 04 févr. 2006 11h23
3 A propos du BM 24... de georges carpentier 05 déc. 2008 18h55
4 Ils sont dans l'annuaire de la DFL de Jacques Ghémard 05 déc. 2008 21h20
4 "La bataille d'Obenheim" (Edition Fondation BM24-Obenheim) de Laurent Laloup 06 déc. 2008 11h08
4 letertre et bonaldi jean du bm24 de brigitte directrice de la fondation bm24 22 janv. 2012 09h16
4 letertre et bonaldi jean de brigitte directrice de la fondation bm24 22 janv. 2012 09h28

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les premiers soldats du général de Gaulle

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.09 s  5 requêtes