Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Les vaincus seront les vainqueurs / Jean-Christophe Notin

 

De Lattre sur le Rhin : exalté mais injuste de René CLAUDE le lundi 09 février 2004 à 11h22

Bonsoir,

Jean-Christophe Notin rapporte une anecdote résumant assez bien l'un des traits de caractère de de Lattre : il aimait savourer des moments historiques - quitte à les arranger un peu - mais perdait parfois le sens des efforts et des souffrances chez les autres.
Alors que les Marocains du commandant Brunel, au prix de sacrifices très lourds, sont parvenus à s'accrocher sur la rive droite du Rhin afin d'y créer une tête de pont, voilà un de Lattre exalté qui déboule sur la rive du fleuve avec la ferme intention de se faire déposer de l'autre côté, la formule historique prête aux lèvres.
Notin :
"Voilà le général commandant de la Ière armée française pour ainsi dire seul au cotact des lignes ennemies, à pied, sans cartes ni radio. Un risque incroyable qui menace de se terminer en drame, car les deux hommes (note : l'autre étant Cussac) tombent face à une mitrailleuse bien dissimulée. De Lattre et Cussac reviennent sur leurs pas, et rencontrent cette fois un sergent-chef qui n'en croit pas ses yeux. Celui-ci les dirige vers son lieutenant qui lui-même les oriente vers le chef du 3e bataillon du 4e Marocains. Le commandant Brunel aura du mal à croire ce qu'il voit et entend. De Lattre lui assène : "Vous gâchez ma manœuvre, il n'y a rien devant ! Qu'est-ce que vous attendez pour foncer ?" Un peu rude après tant de sacrifices ! Puis, toujours hanté par l'Histoire, de Lattre emande encore au commandant ce que pensent ses hommes de cette traversée épique. Brunel n'a pas l'esprit aux envolées lyriques. Son bataillon vient de vivre une très éprouvante journée et la situatio n'est pas encore stabilisée. Alors, sur un ton sec, il lâche : "Mon général, pour les tirailleurs, ça ne représente qu'une bataille de plus !" De Lattre le fixe, furieux : la réponse le prive de l'un de ces échanges dont il raffole."

L'auteur précise que de Lattre poursuivra longtemps le malheureux Brunel de sa vindicte; il avait osé envoyer paître Jean de Lattre de Tassigny après un exploit guerrier historique : la traversée du Rhin par des éléments de sa Ière armée. On ne manquait pas au futur maréchal...

Cette anecdote révèle le personnage compliqué, exigeant et capricieux que fut de Lattre. Ça recoupe également les impressions et le portrait aigre-doux laissé par Lucien Bodard qui fréquenta beaucoup de Lattre en Indochine.

Cordialement,

RC

*** / ***

lue 736 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Il n'etait malheureusement pas le seul de Ralph de Butler 09 févr. 2004 13h12
2 Un contentieux de René CLAUDE 09 févr. 2004 14h57
3 Parle-t-il à cette occasion de la brouille de Larminat/de Lattre ? de Jacques Ghémard 09 févr. 2004 15h37
1 "De Lattre en son royaume" de René CLAUDE 18 févr. 2004 10h48
2 Un seul bouquin vous manque et tout... de Francis Deleu 18 févr. 2004 12h54
3 La bio de Destremau de René CLAUDE 18 févr. 2004 13h07

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les vaincus seront les vainqueurs

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes