Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Au ravin du loup / René Mathot

 

Les tanières du dictateur. de Francis Deleu le jeudi 18 décembre 2003 à 18h59

Bonsoir,

Au premier abord, l'ouvrage de René Mathot surprend par son côté "annuaire de chemins de fer". En y regardant de plus près, le lecteur découvre une mine incroyable de menus détails qui éclairent bien des aspects de la personnalité de Hitler. Tous ses menus détails, l'auteur les a trouvé dans les KTB (*) des dignitaires du régime qui l'accompagnaient dans ses déplacements... plus particulièrement le KTB du lieutenant-colonel Kurt Thomas, chef de sécurité du Grand Quartier Général du Führer. Et l'on s'étonne de constater combien Hitler est pris de court par la rapidité de l'avance de ses troupes au point de s'en inquiéter à diverses reprises.
Le 10 mai 1940, pour diriger la campagne, Hitler a installé son FHQu (*) dans la région de Münstereifel, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Bastogne. Dès le 19 mai, il décide de se rapprocher du champ de bataille et d'installer son FHQu à l'ouest de la Meuse. La mission de trouver un site favorable est confiée au lieutenant-colonel Kurt Thomas et - ce n'est pas sans importance - au ministre du Reich, le Dr.Todt. Le 22 mai, le choix se porte sur Brûly-de-Pesche. L'endroit est idéal. Brûly-de-Pesche est une petite clairière qui se niche au milieu de la forêt de Couvin d'une superficie de près de 10.000 hectares.
L'ampleur des travaux porte à penser qu'Hitler songe à y séjourner pour une longue durée.... en clair, Hitler ne croit pas à une fin prochaine des combats.
Ce n'est pas rien que de construire un FHQu ! Ce sont des milliers d'hommes à loger et à nourrir, des tonnes de ciment à couler pour construire les bunkers, les moyens de communication, de défense du périmètre, etc... etc... Pas moins de 28 villages seront évacués de leurs habitants. Notons au passage que 80 otages furent emprisonnés.... pour s'assurer la "discrétion" des autres.
Les travaux sont entamés le 23 mai sous la direction de Todt, le spécialiste du béton. Enfin le 6 juin, les travaux sont quasiment terminé et Hitler peut s'installer dans ses nouveaux quartiers. Remarquons au passage que le 6 juin le BEF (*) et plus de 100.000 soldats français ont rejoint l'Angleterre.
Les KTB mentionnent que le 11 juin, Hitler, une nouvelle fois surpris par la vitesse de progression de la Wehrmacht, donne ordre d'établir un nouveau FHQu plus au sud (dans la région de Reims). Il n'aura pas le temps d'y installer ses pénates. C'est à Brûly-de-Pesche que, la larme à l'oeil, il entendra le clairon sonnant l'armistice.
Je me garderai de conclure. Je laisse ce soin à René Mathot qui dit non sans ironie: *** Le Führer - le maître ès sciences polémologiques qu'il se croyait être - n'avait pas prévu cette victoire si rapide, voire si soudaine. ***

Bien cordialement,
Francis.

(*) clic sur la petite loupe à décrypter.

*** / ***

lue 2738 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Au ravin du loup

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes