Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

 

Maxime ou le secret Weygand de Francis Deleu le mercredi 15 octobre 2003 à 13h10

Bonjour,

Dans les chaumières belges, les soirées d'hiver autour de l'âtre, ne seront pas tristes. La presse annonce la parution prochaine du livre "Maxime ou le secret de Weygand" (Editions Racine) de l'historienne Dominique Paoli.
On sait que Maxime Weygand est né de père et de mère inconnus. De nombreuses hypothèses ont circulé, la plus tenace étant celle qui attribue la paternité au roi Léopold II. Ce dernier, ce n'est pas un mystère, veillera à ce que Weygand ne manque de rien. Le Roi est-il pour autant le père de Weygand ou cherchait-il à protéger quelqu'un d'autre?
L'historienne examine, une à une, toutes les hypothèses. La plus répandue, celle qui suppose que Maxime aurait put être le fruit d'une liaison soit avec une dame de la haute société hongroise, amie de la reine Marie-Henriette, soit la princesse Esterhazy ou même Mélanie Metternich, la fille du chancelier, ne tiendrait pas la route. En effet, Léopold II ne fit jamais mystère de ses "bâtards", la plupart d'entre eux étant reconnus ouvertement et pris en charge.
Dès lors une autre hypothèse, bien connue également, s'est profilée: Léopold II serait l'oncle de Maxime. La soeur du Roi, la princesse Charlotte, impératrice du Mexique, serait la mère de Maxime. Devenue folle après la mort de son mari, Maximilien de Habsbourg, était-elle enceinte à son retour du Mexique... sachant qu'elle fut séquestrée de longs mois par sa belle-famille autrichienne? L'enfant aurait pu naître à ce moment-là. Et le père, dira-t-on?
Nous n'allons pas énumérer toutes les possibilités sauf une qui retient l'attention de l'historienne. Maxime Weygand pourrait être le petit-fils de Guillaume II d'Orange, roi des Pays-Bas.
Je ne vous en dirai pas plus pour garder le suspens. Nous verrons dans quelques mois, après lecture, si l'ouvrage de Dominique Paoli mérite sa place dans les rayons de "Livres de guerre".

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1019 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur A livre ouvert ...

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes