Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


1900 / 2000 : un siècle de guerre terrestre : analyse, documents et témoignages
 
 
 
 Modérateur du livre
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ligne de Front / Y. Kadari, V. Bernard (et alii)

 

Ligne de Front n° 57 de Francis Deleu le samedi 12 septembre 2015 à 17h43

+ La bataille pour le Dniepr - Le choc des Titans
En août 1943, après sa défaite à Koursk, le Haut commandement allemand pare au plus pressé pour permettre à la Wehrmacht d’échapper à la destruction. Hitler ne veut pas entendre parler de recul. Surtout, il se refuse à abandonner le bassin du Donbass, dont les richesses minières sont indispensables pour l’effort de guerre allemand. Mais au cours de la dernière semaine d’août 1943, la situation de la Heeresgruppe « Süd », sous les ordres du Generalfeldmarschall Manstein, prend une tournure inquiétante…
par David François.
+ Invention militaires - Les appareils de détection acoustique
Développée dès 1880 aux États-Unis, puis en Europe, la détection acoustique est destinée à déterminer la distance et la direction d’un objet par l’utilisation du son.
par Sophie Vincelot.
+ Actualité
- Entretien avec Christophe Grégoire
par Alexandre Thers.

- «Baltops», l'OTAN en mer Baltique
par Alexandre Thers.
+ « À l'épreuve du feu » - Itinéraire type d’une équipe de panzerjäger sur le front de l’est
Combattre les blindés lorsque l’on fait partie d’une équipe de pièce antichar, c’est d’abord surmonter la peur grâce à l’acquisition d’une maîtrise du feu et un sang-froid à toute épreuve. Voici donc résumé le parcours « ordinaire » de jeunes Panzerjäger (chasseurs de chars) allemands engagés en 1941 en Union soviétique, comme il y en eut des milliers.
par Alexandre Thers.
+ Staline voulait-il attaquer Hitler ? - Retour sur la thèse Souvorov
Lorsque, en 1989, le dissident soviétique Vladimir Rezun, ex‑officier à la Direction du renseignement militaire, publie sous le pseudonyme de Souvorov « le brise-glace », cet ouvrage provoque un véritable séisme. L’auteur y développe une thèse inhabituelle pour un Russe : à savoir que lorsque Hitler a envahi l’Union soviétique le 22 juin 1941, il n’a fait que tuer dans l’œuf, en la prenant de court, une grande offensive de l’Armée rouge contre le Reich...
par Alexandre Thers.
+ Le «88», terreur des tankistes alliés - Histoire du Flak 18 et de ses dérivés
Conçu en Suède dans les années vingt par le bureau d’études Krupp dans le cadre d’un programme secret de la Reichswehr, le canon de défense antiaérienne (Flugzeugabwehrkanone) 8,8cm Flak L/56 18 va connaître une carrière opérationnelle hors du commun. C’est sous le surnom de Acht-Acht (« huit-huit ») qu’il passe à la postérité. Conçu pour engager des bombardiers stratégiques de plus en plus rapides et volant toujours plus haut, le Flak 18 et ses dérivés successifs se révèlent être, par la force des choses, des canons antichars d’une redoutable efficacité. De la Catalogne au soutien des offensives du « Blitzkrieg », des « charodromes » d’Ukraine à la Cyrénaïque, des faubourgs de Kharkov au bocage normand ou comme ultime rempart défensif, le « 88 » est de tous les combats et constitue le cauchemar des tankistes alliés.
par Pascal Colombier.
+ La neige et le feu (partie 2) - La 82nd Airborne Division en Ardenne
Le 23 décembre 1944, l’avance de la 6. Panzer-Armee du SS‑Oberstgruppenführer Josef Dietrich étant bloquée, l’effort principal de l’offensive allemande passe à la 5. Panzer-Armee du General der Panzertruppen Hasso von Manteuffel. Pour la 82nd Airborne, après les combats initiaux livrés par les 504th et 505th Parachute Infantry Regiments (PIR) contre un adversaire débouchant de l’est, c’est maintenant au tour du 508th PIR et du 325th Glider Infantry Regiment (GIR) d’absorber le choc d’un ennemi arrivant du sud.
par Luc Vangansbeke.
+ Les instruments de la répression - Les unités paramilitaires de l'ordre noir
Dès 1933, la mission originelle dévolue à la SS évolue vers la création d’une troupe militarisée chargée, outre d’assumer la fonction de garde prétorienne du régime, d’assurer une police politique susceptible de suppléer les forces armées, de police notamment.
par Alexandre Thers.

*** / ***

lue 2335 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ligne de Front

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes