Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


www.delpla.org, le site de l'historien François Delpla
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Site personnel de F. Delpla, Historien 1939-45 / François Delpla

 

Pas d'histoires, de l'histoire, et du débat ! de françois delpla le lundi 04 mai 2015 à 11h39

Lettre d'information n° 109

du site de François Delpla



Chers collègues, chers passionnés,


Trop souvent des historiens diplômés, voire un peu reconnus, fuient le débat sur leurs travaux. Qu'on se rassure, cela arrive aussi à des amateurs. J'ai souvenance (voici des années, il y a prescription...) d'un biographe compétent, mais dépourvu de tout parchemin, auquel j'avais eu l'heur de soumettre une recension de son dernier livre, très largement laudative mais pas tout à fait entièrement. Pour toute réponse, il se mit à jouer de ses relations pour empêcher la parution du texte !

Amateurs ou professionnels, tous ont intérêt à voir leurs trouvailles et leurs conclusions éprouvées au feu du débat.

La timidité à s'exposer se double souvent d'une propension au silence sur les travaux dont on désapprouve les conclusions. Or il vaut mieux que la contrariété s'exprime, et publiquement ! Cela fait du bien à tous : l'émetteur, le récepteur et le public.

A ce sujet, je reviens d'une expérience étrangère et tout à fait rafraîchissante. La CICAD (Coordination Intercommunautaire contre l'Antisémitisme et la Diffamation ) tient tous les ans au salon du livre de Genève un vaste stand présentant plusieurs aspects de la culture juive (dont, cette année, la cuisine familiale, à s'en lécher les doigts ! manquait cependant toute trace de l'invention de Noé...) et organisant des tables rondes aux castings pluralistes et aux modérateurs experts. La "mienne" portait sur la "dédiabolisation de Hitler" et m'a permis de ferrailler en toute liberté avec de jeunes auteurs américains de BD et un célèbre libraire romand, en soutenant qu'il ne fallait surtout pas dédiaboliser le fondateur et maître du nazisme, puisqu'il était Satan en personne. A condition de préciser qu'il s'agit d'une vision laïque de la divinité et de ses maudites antithèses ! Hitler est le meilleur équivalent humain du Démon des Ecritures, le Malin plus apte que tout autre à acheter les âmes, et avant tout celles des plus éminents dirigeants politiques, Churchill excepté.

Il manquait certes un contradicteur savant, pugnace et néanmoins honnête qui au départ, m'ayant peu ou mal lu, se serait mis à me reprocher de "ne voir que Hitler et pas du tout la société allemande ou européenne" et qui serait peu à peu revenu de son erreur. Il serait à cette heure en train de se documenter au moyen de ce site, à moins qu'il se soit fait dédicacer quelques ouvrages sur le stand.

Ce débat, soigneusement filmé, sera en ligne prochainement. Le lien sera déposé immédiatement sur la page d'accueil du site.

Le Monde des livres, Libération, le Figaro littéraire (mais non le Figaro-Histoire ), L'Histoire, Vingtième siècle, Nonfiction.fr et quelques autres médias qui prétendent rendre compte de l'édition historique, ont des rédacteurs trop consciencieux : ils n'arrivent pas à prendre la mesure de mon livre sur le Troisième Reich (Perrin, novembre 2014) et n'en finissent pas de tourner leur plume dans leur encrier. Il est vrai qu'il s'agit d'une des rares synthèses de ce format (les précédentes, sous tous les cieux, sont en général trois à quatre fois plus longues) et de la seule qui soit strictement chronologique. J'espère pouvoir vous annoncer dès la prochaine lettre la parution de leurs recensions, ne portassent-elle que sur une partie de l'ouvrage.

Du côté des commémorations, le 8 mai se profile et Nuremberg s'annonce. Mon livre
sur ce procès sera réédité en poche à l'automne, avec une préface, hélas courte, présentant les travaux récents, hélas rares. Ce "Nuremberg face à l'Histoire" (L'Archipel, 2006) reste, à ma connaissance, l'un des rares livres d'historien sur le procès... et le seul chronologique : on ne se refait pas ! Souhaitons que cet anniversaire soit marqué par une floraison d'études nouvelles sur un événement fondateur qui tarde, guerre froide oblige, à produire ses effets.

Pour vous en donner un avant-goût, j'ai transféré sur le nouveau site les chapitres sur Hitler , sur Göring et sur Katyn .


Je rappelle qu'on peut ouïr et commenter mes réflexions sur Dailymotion :


et vous souhaite un studieux 8 mai !


Montigny le 4 mai 2015


fdelpla



Si vous voulez vous remémorer les lettres précédentes ou si le présent message s’affiche mal :

*** / ***

lue 2005 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Site personnel de F. Delpla, Historien 1939-45

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes