Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Dernière Guerre Mondiale / Daniel Laurent & alii

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1les historiens ....... de Léon BEL

les oublies du 8 novembre 1942 de lucien GOZLAN le mercredi 20 février 2013 à 02h40

pour Leon,
Bravo Leon, pour cet effeuillement des actions...
Pour le Groupe des Cinq, seul Henri d Astier de La Vigerie etait present a Alger le 8 novembre1942...
Pour Murphy, il etait dans le cirage a l attente improbable de l arrivee des Americains et avait echoue ses negociations de basculement de l Armee d Afrique avec Darlan et Juin...
Pour le general Ryder, son debarquement sur les plages a l est d Alger avait echoue compte tenu des nombreuses pertes en vies humaines dues a la preparation des mouvements de debarquement, il y eu plus de 90 chaloupes de debarquement hors d usage sur une centaine d utilisees...
Une fois avoir mis pied a terre, le general a changer ses plans d avance et a declare qu il lui paraissait impossible qu une poignee de resistants mals armes (puisqu ils avaient fait defection sur leurs promesses d aide en armement)puissent neutraliser un corps d armee stationne a Alger , capitale de toute l Algerie ainsi que tout l appareil administratif civil.
Les Allies ont mis 15 heures pour faire une avancee de 25 km alors que tout Alger etait endormi ce 8 novembre 1942.
La totalite des neutralisations avaient reussies en 1heure, la releve devait etre realisee vers 3 heures du matin par les commandos de choc.
C est seulement a cette heure precise que la cannonade a reveille l ensemble de la population algeroise, les premiers commandos allies prenaient place sur le port d Alger, ils ont ete repousses ou fait prisonniers car les resistants manquaient d effectifs, ils n avaient reussi qu a bloquer l entree de l Amiraute commandee par l Amiral MOREAU.
Sur 377 resistants, il y avait 312 juifs et 2 arabes et plus francais depuis octobre 1940....
Alors, seul le miracle a aide cette action de haute resistance a reussir dans son plan initial et sans les juifs, ce n est pas ces malheureux 63 resistants ayant la nationalite francaise qui auraient pu aider une telle entreprise vouee a un echec certain.
Gozlan Lucien

*** / ***

lue 768 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Dernière Guerre Mondiale

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes