Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La guerre de 70 / Francois Roth

 

Cause(s) de Christian Favre le mercredi 25 mai 2011 à 06h59

Il y a eu un débat au sujet des causes de l'origine de cette guerre

La dépêche d'Ems c'est l'art de noyer le poisson et de mettre à l'abris les vrais responsables.

A noter d'abord le communiqué de l'ambassadeur Benedetti:

A sept heures, Benedetti télégraphie : »A ma demande d’une nouvelle audience, le roi me fait répondre qu’il ne saurait consentir à reprendre avec moi la discussion relative aux assurances qui devraient, à notre avis, être données pour l’avenir. Sa majesté me fait déclarer qu’à ce sujet elle s’en réfère aux considérations qu’elle m’a exposées ce matin. Le roi a consenti, m’a dit encore son envoyé, à donner son approbation entière et sans réserves au désistement du prince de Hohenzollern ; il ne peut faire davantage, » Ainsi le roi précise qu’ »il a donné au désistement son approbation entière et sans réserve ». Quelle « garantie » peut-on vouloir de plus ?

L'idée que la dépêche d'Ems aurait déclenché la fureur est absurde, cette fureur était déjà particulièrement bien établie dans la presse parisienne, exemples:

L’Opinion nationale s’exprime ainsi « Les feuilles amies du gouvernement répètent à l’envi que la paix est faite, qu’il convient de s’en réjouir. Cependant personne ne s’en réjouit, l’opinion est triste, désappointe, inquiète. » Le Soir : « La guerre est une triste nécessité, mais la paix peut être pire. » Le National : « La paix dont on nous parle est une paix sinistre. » La Presse : « Si la Prusse refuse de se battre, nous la contraindrons, à coups de crosse dans le dos, à repasser le Rhin et à vider la rive gauche. »

****************

Cette guerre inutile pour la France a ceci d'utile qu'elle nous démontre le pouvoir effectif des médias et c'est cela que l'on veut cacher. Mais aussi le pouvoir de la droite nationaliste représentée par le duc de Gramont.

En tout cas Napoléon III, affaibli par la maladie ne voulait pas de cette guerre, cependant :

Un régime napoléonien ne peut être que napoléonien. Il doit suivre le sillon de la légende impériale. Depuis tant d’années, il a flatté le nationalisme populaire ; aujourd’hui le nationalisme populaire vient le submerger. Sa mère, la reine Hortense avait dit : « Les Bonaparte doivent toujours se souvenir qu’ils tirent leur pouvoir de l’opinion publique. »
Et l’opinion publique s’est prononcée.




citations tirées de La guerre de 1870 Georges Roux

*** / ***

lue 751 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La guerre de 70

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes