Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 07 décembre 2009 à 11h54

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à
-1Dans les cordes de Boisbouvier

Le Chevalier noir de Sacré Graal de Nicolas Bernard le lundi 07 décembre 2009 à 11h33

En attendant que je revienne sur le reste, et pour le fun...

L'anonyme écrit :

> Or, pour ce qui d'avoir été envoyé dans les cordes par
> un"historien" (réel ou autoproclamé, peu importe) il ne
> peut s'agir de Nicolas Bernard, car c'est lui qui a été
> mis dans les cordes.

Mort de rire. Il suffira de consulter les articles que je référence notamment dans ce message pour s'apercevoir qu'il n'en est rien.

Il est patent que la totalité de la propagande de l'anonyme a été contestée, documents, témoignages et conclusions d'historiens à l'appui, et que ledit anonyme se contente désespérément de répéter ad nauseam les mêmes inepties déjà réfutées.

Une telle attitude est bien connue. Elle a notamment été mise en pratique par le Chevalier noir de Sacré Graal, des Monty Pythons.




> Sommé par moi de répondre par oui ou par non à la
> question "Sont-ce les Allemands qui ont donné l'ordre des
> déporter des Juifs en 1941 ?", il n'a rien répondu.

1) Il y a une vie en dehors du ouaibe, en particulier le ouikinde.

2) Il y a été parfaitement répondu par Jacques Ghémard.

S'agissant des rafles/déportations de 1941, voir mon article. On en conclura que l'anonyme fait tout simplement diversion, dans la mesure où il n'a jamais été question d'imputer la décision de procéder aux rafles de 1941 à Vichy. L'anonyme évoquait en effet ces "trois déportations de 41 et aussi celle de mars 42, dans lesquelles Vichy n'eut aucune part", et prétendait se fonder sur les écrits de Serge Klarsfeld. Il n'en était rien, et l'anonyme a - sciemment ? - déformé les analyses de Klarsfeld.

Première rafle (mai 1941) : les S.S. demandent et obtiennent de Vichy que les Juifs étrangers de zone occupée soient parqués dans des camps, comme tel est le cas en zone "libre". Vichy accepte et coopère.

Deuxième et troisièmes rafles (août et décembre 1941) : décision allemande fondée sur un prétexte choisi pour ne pas froisser Vichy (les Juifs doivent payer pour les actions de la Résistance). Comme je l'ai déjà écrit (voir mes articles), Vichy est informé après, mais ne pose aucune difficulté, preuve que le calcul allemand (en fait, celui de l'ambassadeur Abetz) s'est révélé judicieux. Les Juifs arrêtés sont internés dans des camps tenus par la police française.

Elle est là, la réalité, et il était inepte de prétendre, à l'instar de l'anonyme, que Vichy "n'a pris aucune part" dans ces opérations.

Pris la main dans le sac, l'anonyme a donc changé les termes de l'équation : "Donc qui a eu l'initiative de la déportation des Juifs en 1941 ? Si c'est Vichy, je rends les armes. Si c'est l'occupant, j'ai gagné. Réponse attendue fébrilement."

On aura noté au passage le ton puéril adopté par l'anonyme sur un tel sujet. Jacques Ghémard, en toute hypothèse, y a excellement répondu : "Vichy est responsable d'y avoir collaboré activement."




> Seulement voilà, comme l'exécution de cet ordre fut le
> fait de la police française de ZO et que Vichy faisait le
> maximum pour en garder, mais sans y parvenir, le
> contrôle, tous les falsificateurs de l'histoire ont beau
> jeu de répéter à satiété que la police de Vichy a déporté
> les Juifs, que ces déportations ont eu lieu avec la
> complicité du régime de Vichy, et, même, que sans cette
> complicité les Allemands n'auraient pas eu les effectifs
> suffisants pour réaliser ces déportations. Vous avez beau
> dire et répéter que la police d'un pays occupé obéit "au-
> to-ma-ti-que-ment" à la puissance occupante ils ne
> voudront pas le savoir

Justement, à ce propos, je vous ai posé une question à laquelle vous n'avez jamais répondu.




> et pratiqueront cet aveuglement
> volontaire si caractéristique de la gauche française, la
> plus bête du monde.

Les militaires allemands et les S.S. faisaient-ils partie de la gauche française ? Le 30 janvier 1941, au cours d'une conférence entre responsables du R.S.H.A. en France et de l'armée à propos de la "question juive", l'adjoint du Représentant du Sipo-S.D. en France, le S.S.-Sturmbannführer Lischka, définit le domaine d'action des autorités allemandes en matière d'antisémitisme : "Il convient de laisser aux Français le soin de régler la suite, afin d'éviter dans ce domaine la réaction du peuple français contre tout ce qui vient des Allemands. Aussi bien les services allemands s'en tiendront-ils à faire des suggestions."

J'ajoute que cette citation est périodiquement assénée à l'anonyme, qui ne l'a, à ce jour, jamais commentée.

*** / ***

lue 1647 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Un bel exemple d'aveuglement volontaire de Boisbouvier 07 déc. 2009 18h12
2 C'est quoi cette théorie du "policier français qui ne peut désobéir" ? de Jacques Ghémard 07 déc. 2009 19h16
3 La discipline de Boisbouvier 07 déc. 2009 22h11
4 La discipline n'est pas l'obéissance à l'ennemi ! de Jacques Ghémard 07 déc. 2009 22h42
5 Si je me trompe, dites le moi. de Boisbouvier 09 déc. 2009 10h21
6 Donc les policiers, par essence, seraient des traitres ? de Jacques Ghémard 09 déc. 2009 10h55
7 La collaboration n'est pas une trahison de Boisbouvier 09 déc. 2009 12h19
4 Le devoir d'obéissance de Francis Deleu 07 déc. 2009 22h51
5 L'histoire et l'Histoire de Boisbouvier 08 déc. 2009 08h09
6 Un révolutionnaire refoulé ? de Nicolas Bernard 08 déc. 2009 09h22
6 Soyez plus précis de Boisbouvier 08 déc. 2009 17h31
7 Anonymé ne comprend plus anonymé ? de Francis Deleu 08 déc. 2009 18h04
2 Le racisme, synonyme d'héroïsme... de Nicolas Bernard 07 déc. 2009 20h25
2 Un bel exemple de fuite en avant de Nicolas Bernard 07 déc. 2009 20h36

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes