SEC et PQJ - Vichy dans la "Solution finale" - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1La SEC à l'oeuvre de Francis Deleu

SEC et PQJ de Auteur anonymé le dimanche 29 novembre 2009 à 18h52

Darquier et d'autres comme Antignac faisaient du zèle antisémite et s'associaient aux SS pour critiquer Laval lequel leur paraissait suspect de ne pas comprendre la grandeur et la beauté de l'antisémitisme du führer. Ils annotaient les courriers de Laval de réflexions comme "renardise" ou "quand l'insolence devient une méthode".
Pétain n'a rencontré Darquier qu'une seule fois. Il lui a dit "J'entends trop parler de vous M. le bourreau".
La SEC avait-elle le droit et les moyens d'arrêter des gens ?
En principe non puisque la PQJ avait été supprimée à l'exigence de Bousquet qui avait fait de la suppression des polices parallèles (PQJ mais aussi PQM et PQC) une condition sine qua on de sa participation au ministère.
Maintenant je n'affirme pas que les SS de Paris ou la gestapo française ne leur en aient pas fourni les moyens.

*** / ***

lue 1694 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes