Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les premiers soldats du général de Gaulle / Général Saint Hillier

 

La rigueur d'une justice militaire de Francis Deleu le vendredi 25 avril 2003 à 20h08

Le livre de Saint Hillier est le récit, au jour le jour, des combats que livrèrent la 1e DFL et plus particulièrement ceux de la 13e Demi-Brigade de la Légion Etrangère. Le récit passionnera tous ceux qui s'intéressent à l'épopée de ces soldats.
Les annexes que proposent l'auteur ne laisseront pas indifférents les autres qui tentent de comprendre - ou qui refusent encore de comprendre - le sort réservé aux "rebelles". Ainsi le fac-similé de sa condamnation à mort. Je vous en reproduis le jugement.

*****
Tribunal militaire d'Oran constitué en Cour Martiale le 3 décembre 1941.

Liste des présences (que je vous épargne).

1e question: Le Lieutenant SAINT HILLIER (dit de VIENNE) est-il coupable de trahison pour avoir, étant en activité de service à 13ème 1/2 B. de la Légion Etrangère, dès le début du mois d'août 40, en tous cas depuis temps de droit, notamment en Angleterre, pris ou conservé du service dans une armée étrangère sans l'autorisation du gouvernement français?

2e question: Le Lieutenant SAINT HILLIER (dit de VIENNE) est-il coupable de la désertion en temps de guerre pour avoir abandonné son détachement, la 13ème B. de L.E. à Bristol (Angleterre), s'être absenté ainsi illégalement du 1er juillet 1940, jour de l'absence constatée, et n'avoir pas, depuis cette date, ni rejoint, ni été arrêté.

1ère question : oui à l'unanimité
2ème question: oui à l'unanimité.

Condamne le Lieutenant SAINT HILLIER (dit de VIENNE), sus-qualifié, à la majorité, à la peine de mort, à la dégradation militaire, à la confiscation de tous ses biens au profit de la Nation de quelque nature qu'ils soient, présents et à venir, meubles et immeubles, divis et indivis.

Jugement affiché à la mairie de l'intéressé.
*****

Toute la rigueur d'une (im)pitoyable justice militaire! Et lorsque l'on lit, sous la plume de l'auteur, que sa femme et son fils, restés en métropole, se sont vu supprimer la délégation de solde et que toutes les demandes d'aide leur ont été refusées..... Je vous laisse le soin d'apprécier et de juger!

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1145 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 la délégation de solde de Jacques Ghémard 22 déc. 2009 16h40

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les premiers soldats du général de Gaulle

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes