Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

En réponse à -13* -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Mon coeur balance ... de Jacques Ghémard

Apologie de crime de guerre de Auteur anonymé le samedi 15 décembre 2007 à 12h39

"...on peut effectivement regretter les excès dans la réponse à cette violence mais ils me semblent inévitables."
Enfin ! Une petite lueur d'espoir. Toute petite.

A un autre contributeur selon lequel, à Bad Reichenhall, Leclerc n'aurait finalement fait qu'anticiper la décision d'un tribunal militaire (étrange conception de la justice !) : les survivants de la division Charlemagne qui, pour la plupart, ont été jugés par des Cours de justice ont, en général, été condamnés à 2 ou 3 ans de prison. Il ne me semble pourtant pas que la justice de l'épuration avait la réputation d'être laxiste. Certains ont bien été condamnés à mort mais en raison de faits commis en France dans la Milice. Il s'agissait d'une toute petite minorité. Quant aux exécutions de soldats alliés, non seulement on en a beaucoup parlé mais il y eut des livres et même des procès.

Pour conclure sur Bad Reichenhall, si certains veulent se livrer aux débordements de haine et de bêtise dont ils sont contumiers, cela les regarde et il est vain de vouloir leur apporter la contradiction. Une remarque tout de même, l'exécution de Bad Reichenhall étant au regard - si ce n'est de la lettre au moins de l'esprit des Conventions de La Haye et Genève - un crime de guerre, en faire l'apologie n'est pas sans conséquence.

Apologie de crime de guerre, et oui ! C'est cela que vous faîtes. Exactement comme les néo-nazis, les négationnistes, les admirateurs de la LVF et autres excités que vous prétendez combattre. Il est d'ailleurs frappant de voir à quel point vos discours sont identiques. Même sectarisme, même incapacité à se remettre en cause, recours aux mêmes procédés : justifier, sous prétexte de replacer dans le contexte, ou nier ou glorifier les crimes de ses propres héros tout en s'indignant des crimes de l'ennemi. Même ignorance. Même diabolisation de l'ennemi, à la fois sanguinaire et lâche, insulté à longueur de contributions. Ici, on ironise sur la LVF, tout juste bonne aux combat contre les partisans sur les arrières de l'armée allemande. Là-bas, on se gausse de cette division Leclerc arrivée à Paris dans les fourgons des troupes américaines, remportant des victoires faciles face à un ennemi très diminué et grâce à l'aviation anglo-américaine, allant faire de la figuration en Allemagne pour finir par s'en faire chasser à coup de pied au cul par les yankees. (D'ailleurs pas totalement faux). Je comprends que vous alliez sur les forums de vos ennemis, vous ne devez pas vous y sentir si dépaysés que cela ! Lisez bien ce qui y est écrit car cette image qu'ils vous renvoient, c'est la votre ! Seul l'uniforme ou le brassard est différent. Mais non voyons, pensez-vous, vous vous êtes les bons et eux les méchants. Rassurez-vous, ils pensent la même chose. Vous êtes si semblables, c'en est frappant. Vous devriez vous rencontrer. Une rencontre virile, bien sûr. Les uns et les autres, vous êtes des hommes, des vrais, pas des tapettes qui s'effarouchent pour un petit massacre de prisonniers de guerre. Allez y armés, ceux d'en face le seront sûrement. Des armes, vous devez bien avoir ça chez vous... Je suis sûr que oui, ça vous émoustille, ça vous donne l'illusion de ressembler à vos héros. Allez les gars ! Montrez ce que vous avez dans le pantalon ! Et, surtout, qu'il n'y ait pas de survivants ! Mais, vous connaissant, je n'ai guère de crainte. Un seul souhait : faîtes ça loin des zones habitées. Sinon, on sait comment ça va se finir...

Bonjour chez vous.

*** / ***

lue 1338 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Quelle imagination de Jacques Ghémard 15 déc. 2007 12h55
2 Ah bon ? de Alain Digné 03 nove. 2019 17h09
3 Faire mousser de Jacques Ghémard 04 nove. 2019 00h10
4 Bien dommage ... de JARDIN DAVID 06 nove. 2019 15h32
1 Eh beh, ça fait du sale, ici. de Alain Digné 03 nove. 2019 17h06

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur A livre ouvert ...

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes