Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Présumé Jean Moulin / Jacques Baynac

En réponse à -4 -3 -2
-1Peut être un essai d’explication de l’affaire de Caluire. de Serge Desbois

Bombardement du siège de la Gestapo de Lyon de Serge Desbois le jeudi 14 juin 2007 à 08h42

Le 26 mai 1944, quelques jours avant le débarquement et pour paralyser les voies de communication nord-sud 900 forteresses volantes de la 15th USSA décollèrent du sud de l’Italie escortés de chasseurs Mustang et de P38 lightning. Ils venaient bombarder les gares de triage de Lyon, Chambéry, St Etienne. Une bombe tombât sur un édifice de l’École de santé militaire de Lyon, demeure anciennement du Général au bord de l’avenue Berthelot et bureau du chef de la gestapo Barbie. Mais celui ci n’était plus là.

Plus de 700 morts pour Lyon, plus de 1000 blessés. Le spectacle fut dantesque. 500 cercueils furent rassemblés pour être bénit par Mg Gerlier.

Contrairement à ce que dit « Wikipédia ». les forteresses américaines bombardant de préférence le jour, en haute altitude, par vague de plusieurs centaines, écrasaient tout sur leur passage et en particulier plus de civils que d’Allemands.

Par contre les chasseurs-bombardiers anglais et canadiens bombardaient certes généralement la nuit mais avait un système de repérage : le dernier après avoir lâcher la bombe en piqué avant la cible, au milieu de la cible lâchait une fusée éclairante qui éblouissait à 5 km à la ronde et préparait le terrain pour le suivant. Ainsi j’assistais au bombardement de l’usine Marcel Bloch (Marcel Dassaut) à Chateauroux. Je voyais la bombe de détachés à 300 ou 400 mètres au-dessus de ma tête et à 400 ou 500 m plus loin une explosion, comme en plein jour. Le nombre des victimes était faible. Une seule victime, femme âgée, pour le bombardement de la gare de triage de Chateauroux.

Nous ne serons jamais assez reconnaissant pour les Anglais et Canadiens qui prenaient de tel risque.

En ce qui concerne l’École de Lyon, seul le bâtiment du Général fut détruit. Les autres en particulier, le sous-sol du bâtiment du fond où Barbie pratiquait la torture n’étaient pas atteint.

B = palissade après la guerre, pour fermer l’École à la place du bâtiment détruit et que les élèves franchissaient allégrement quand ils avaient laissé dépasser l’heure, les jours de « grande sortie »

C = le bâtiment du fond dans les sous-sols duquel Barbie pratiquait la torture.

Il eut été préférable que ce bâtiment sauta du temps de Barbie…

*** / ***

lue 4095 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 2ème photo de Serge Desbois 14 juin 2007 08h55
2 3ème Photo de Serge Desbois 14 juin 2007 20h06
1 C'est ce batiment là .... de Ph Guliana 14 juin 2007 18h15
1 Bombardement de Lyon 1944 de Jean Richard 27 sept. 2011 09h49
2 Le bombardement de Lyon du 26 mai 1944 de Serge Desbois 27 sept. 2011 17h48
3 Confusion de bataille 11 octo. 2012 08h39
4 Sicherheitsdienst et Gestapo de Serge Desbois 11 octo. 2012 16h37
5 D'accord de bataille 12 octo. 2012 15h02
3 bombardements de barregas 12 avril 2013 10h26
4*** contribution effacée
5 Mais il est là aussi de Jacques Ghémard 15 avril 2013 17h46
4 La visite du Mal Pétain, 5 juin 44 à Lyon. de Ben El Mehli 15 avril 2013 16h30
5 le Maréchal et Gustave Lebon de bleuet d'alsace 08 janv. 2014 00h07
2 demande d'info pour support photos de Olivier Pepe 29 déc. 2013 11h44
1 victimes du bombardement de Loron 30 sept. 2011 21h34

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Présumé Jean Moulin

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes