Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Chronique de la Régence / Jo GERARD

En réponse à
-1Charles, le «sauveur du brol» était mal vu des siens de Francis Deleu

Charles, ce Régent mal aimé de Jacky Panneels le jeudi 22 juin 2006 à 20h53

Dire que Charles était le mal aimé de sa famille a été illustré bien des fois au cours de sa vie.
En février 1934, son père meurt à Marches les Dames (?)et on oublie de le prévenir.
Après la mort de la reine Astrid, il est autorisé à jouer les troisièmes couteaux : inaugurations diverses, souvent en compagnie des enfants royaux...SAR la nounou donc.
La campagne de 40 terminée il n'est prisonnier ni en Allemagne ni à Laeken mais mène à Bruxelles une vie privée qui n'a rien d'une image d'Epinal. Mauvais point Charles !
L'été 44, le voilà Prince du Maquis, alors que son malheureux frère est déporté en Allemagne. Quoi Charles,vous appelez maquis vos partie de pêches dans les rivières d'Ardenne et les après-midi où vous jouiiez aux quilles dans quelques arrière cour de bistrot campagnard.
Septembre 44, vous voilà élu Régent. Vous n'étiez pas candidat et vous battez votre mère, la Reine Elisabeth, qui elle l'était.
Mai 45, vous voilà à l'auberge du Cheval Blanc en compagnie de vos ministres

Sans doutes avez vous une fois encore manqué de tact et contourné m'étiquette.
Qu'avez vous bien pu dire à votre frère Léopold lll, quelle honteuse proposition avez vous soufflé à votre belle soeur Lilian, pour que durant 40 années on vous en tiendra rigueur.
Lorsque votre frère revint à Laeken, 5 ans plus tard, vous êtes sortis sur la pointe des pieds et par la porte de derrière.

Vous avez, Monseigneur, sauvé le brol. Sans vous, aujourd'hui, pas de problème communautaire, pas de frontière linguistique puisqu'il n'y aurait plus de Belgique.

*** / ***

lue 453 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Chronique de la Régence

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes