Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Annuaire de la 1e DFL / Collectif

En réponse à -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8* -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Le soleil et les ombres de Laurent Laloup

Le général X ..... de Laurent Laloup le dimanche 16 avril 2006 à 18h25

Voilà un beau portrait, celui, on l’aura reconnu, de de Lattre : (enfin, il me semble ?!!)

« 11 avril 1944
Arrivé juste à temps pour subir l’inspection du général X… qui, suivi de Brosset, passe entre nos rangs. Il y a en lui du vieil acteur et du cardinal, et dans l’effusion qu’il nous prodigue en nous serrant la main, je sens la bénédiction du prélat et le « merci » épuisé du comédien qui sort de scène
Nous nous groupons en rond autour de lui. Grand, droit, une canne à la main, un cigare dans l’autre, avec des temps habiles, une simplicité consciente, le geste rare et inspiré, la voix basse pour mieux forcer l’attention, le regard tantôt perdu, tantôt posé sur l’un ou l’autre, le général X…nous confirme, d’un ton de visionnaire, notre départ pour l’Italie
-je ne vous dis pas adieu, murmure-t-il, ému, je vous dis au revoir.
Nous nous apprêtons à l’applaudir, mais ce n’est pas fini :
-ne croyez pas que vous allez servir sur une voie de garage ; vous allez participer à des opérations (un temps…regard perdu…) nécessaires, et qui relèveront notre prestige, mais vous irez en France, chère division Brosset, je vous le promets. Qu’une si glorieuse unité soit privée de l’honneur de débarquer en France serait une injustice dont le général de Gaulle, notre chef à tous, ne se rendra pas coupable. Quand à moi, mes amis, je ne vous dis pas adieu, je vous dis au revoir.
Est-ce fini ? Quelques garde-à-vous s ‘ébauchent. Non, c’est une autre pause savante.
-je vous vois partir avec émotion et envie, chère division Brosset. Il me faut, hélas, continuer à servir (un temps…regard perdu…) de mon petit coin ; mais de ce petit coin ou le devoir me retient, je veillerai à ce que soit réalisé ce que je vous promets aujourd’hui : votre participation à la nouvelle bataille de France
cette fois c’est fini. Nous saluons et nous nous dispersons. Du geste dont Cyrano fait lentement l’abandon du grand manteau qui le calfeutre, le général X… ayant terminé la ballade des « je vous dis au revoir », secoue, d’un doigt de visionnaire, la cendre de son cigare. »


Cordialement
Laurent

*** / ***

lue 684 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 les cigares de de Lattre de Leon 16 avril 2006 18h49
2 De Lattre or not de Lattre ? de Laurent Laloup 16 avril 2006 19h08

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Annuaire de la 1e DFL

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.13 s  5 requêtes