Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 23 avril 2008 à 11h20

La Chute / Der Untergang / Oliver Hirschbiegel

En réponse à -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9* -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1euh...Chez de Monsabert aussi ! de Leon

...et dans la Royale! de arcole le vendredi 14 avril 2006 à 17h40

Novembre 1956, à bord du LST RANCE, beaché au quai des docks, à Port Fouad. Des lascars en mission de récupération ont ramené des caisses de dinde congelée, entreposées dans des entrepôts frigorifiques incendiés. Si on la laissait sur place, elle était foutue, avec cette chaleur. Elle était même là depuis 20 jours, c'est limite! Ce soir, ce sera comme un Noël, il y aura de la dinde à bord. Mais pour quelle célébration? Quel anniversaire pourrait on célébrer, ce 27 Novembre? Quelqu'un se souvient: le sabordage de la flotte!
Va pour le sabordage!
Mais les mêmes loustics ont ramené aussi des bouteilles de whisky et de gin. (Ca, ca ne risquait pas de se détériorer, ni même d'être pillé, en pays musulman! Mais quelqu'un justifie cette récupération par le risque "d'évaporation"; ben oui, si c'est pas nous, c'est les Anglishes qui vont se les morfaler!)

Aprés la dinde commémoratrice, c'est la bacchanale!
Un lascar verse du whisky ET du gin dans un casque "lourd" type 51. Le hanap de ces messieurs. Il passe de mains en mains, apprécié des francs bretons, gais normands, avides chtimis. De temps en temps, on vide de nouvelles bouteilles, dans le hanap qui continue à circuler. C'est la biture générale, carabinée, avec dégats annexes et collatéraux.

Au branle bas du matin, c'est une troupe vaseuse qui émerge.

On ramasse les bouteilles vides. Et notre quartier maître chef toulousain glapit son indignation: sa bouteille d'eau de cologne, vide, gît parmi les autres. Elle aussi a été vidée dans le casque!

*** / ***

lue 931 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La Chute / Der Untergang

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes