Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Le IIIe Reich / François-Georges Dreyfus

En réponse à
-1A small&big affair ? de René CLAUDE

A creuser ? de Francis Deleu le lundi 05 décembre 2005 à 22h00

Bonsoir René, bonsoir à tou(te)s,

Lorsque nous avons proposé "L'histoire de la Résistance" de François-Georges Dreyfus c'était en contre-point à "Chronique de la Résistance" de Alain Guérin. Bien que je n'apprécie guère les classifications politiques, il nous semblait pertinent de proposer l'ouvrage de Dreyfus dont les opinions penchaient plutôt à droite et, parallèlement, de proposer l'ouvrage de Guérin, le coeur porté plutôt à gauche. Par ailleurs, nous savions que les deux hommes se crêpaient le chignon. Mais comme c'est une attitude courante dans le landerneau des historiens, il n'y avait aucune raison de s'en préoccuper.

Egalement à l'époque, pour autant que je m'en souvienne, nous nous sommes demandés dans quel guêpier s'était fourré Dreyfus en publiant une histoire de la Résistance alors que son domaine privilégié était l'histoire de l'Allemagne contemporaine (fin du XIXe et XXe siècles) dont il est un spécialiste incontesté. Curieusement, la bibliographie à la rubrique "du même auteur" est riche d'une dizaine d'ouvrages, tous axés sur l'Allemagne, sans mentionner son "Histoire de la Résistance".
Bref, à creuser par celles et ceux qui aiment dénouer les fils d'une intrigue.

Il n'empêche que "Le IIIe Reich" est une remarquable synthèse de l'histoire du nazisme. On pourrait rétorquer qu'un chapitre entier est consacré à l'essor économique de l'Allemagne, les mesures sociales, etc...considérés par les Allemands comme autant de "bienfaits" du nazisme. Est-ce choquant ? Faut-il méconnaître ou ignorer ces aspects "positifs" alors qu'ils expliquent, en partie et savamment orchestrés par la propagande, l'incompréhensible fascination qu'exerça le régime et son Führer sur la majorité des Allemands.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 527 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le IIIe Reich

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes